2019

Le folklore se porte comme un charme

 

Forte de 501 membres, la section Neuchâtel-Jura-Jura bernois de l'Association Suisse de la Musique Populaire (ASMP) a récemment tenu son assemblée générale à Marin-Epagnier sous la présidence dynamique de Raymond Kaltenrieder. Le menu de l'année 2019 s'annonce plutôt copieux avec notamment l'organisation de la rencontre romande organisée à Sant-Aubin-Sauge le 2 juin et une participation active à la Fête fédérale de Montana du 19 au 22 septembre.

Ferveur, vitalité, dévouement: tels sont les mots qui nous viennent instantanément à l'esprit au moment de décrire la section NE-JU-JB de l'ASMP qui a tenu son assemblée générale à Marin-Epagnier devant près de 100 personnes.

En présentant son rapport 2018, le président Raymond Kaltenrieder a relevé que les traditionnelles manifestations placées sous l'égide de la section soit la " stubete" de Nods et le Noël folklorique de Cortébert ont rencontré le même succès que les années précédentes. La 1ère "stubete" de La Vue-des-Alpes, remplaçant le dimanche folklorique de Marin a tenu toutes ses promesses et sera renouvelée le vendredi 1er novembre.

 

Jeunes membres dans l'histoire

Des remerciements sincères ont été adressés à tous les membres, orchestres, restaurateurs et privés pour l'organisation de "stubete" dans l'Arc jurassien. "Ils animent et maintiennent ainsi la flamme de notre belle musique" a-t-il déclaré.

Raymond Kaltenrieder est revenu sur l'exploit historique réalisé par des jeunes membres de la section au concours folklorique des espoirs suisses qui s'est tenu en novembre 2018 à Rickenbach. Fanny Känzig de Court, a remporté la première place dans la catégorie *cor des alpes* et les quatre enfants du groupe Zmoos Art de Montsevelier ont obtenu la deuxième place dans la catégorie *instrumental*.

Ces brillants résultats confortent la section dans sa démarche qui consiste à apporter un soutien financier annuel pour la formation des jeunes musiciens. Raymond Kaltenrieder a également lancé un clin d'oeil à l'orchestre de la section Twannbergli Echo qui a baptisé son nouveau CD en novembre dernier dans une ambiance surchauffée.

L'objectif de maintenir les 500 membres est totalement atteint puisque la section compte actuellement 501 membres contre 490 à la même date en 2018.

Pour l'année 2019, la section s'est fixé cinq objectifs:

- Maintien des 500 membres au minimum

- Maintien d'un esprit de franche et bonne camaraderie

- Maintien d'une trésorerie saine

- Appui des jeunes musiciens sous toutes les formes

- Participation très active à la rencontre romande organisée par la section à St-Aubin-Sauge le 2 juin et à la Fête fédérale de musique populaire à Montana du 19 au 22 septembre.

 

Créer une nouvelle dynamique dans le canton du Jura

Si les manifestations folkloriques et autres "stubete" organisées dans le Jura bernois et le canton de Neuchâtel répondent aux attentes de la section. ce constat ne se vérifie hélas pas dans le canton du Jura, où le calendrier reste désespérément vide depuis la disparition de la rencontre folklorique de Charmoille, il y a quelques années.

Autre bémol: la suppression des animations folkloriques du dimanche après-midi au Relais du Peupé.

On précisera encore que l'assemblée et la partie récréative ont été égayées par des productions de l'orchestre neuchâteloisl'Echo du Pillichody du groupe Zmoss Art et de musiciennes et musiciens de la section qui ont improvisé une "stubete" digne d'éloges. Le comité de l'ASMP section NE-JU-JB pour l'année 2019 se présente comme suit:

Raymond Kaltenrieder (président); Sandrine Tschan (vice-président); Brigitte Sahli (caissière); Monique Zmoos (secrétaire); Oswald Tischler et Olivier Odiet (assesseurs). La tenue du site internet www.asmp-ne-ju-jb.ch est assurée par Didier Lambercier. Quand à Kewin Tschan, il officie en tant que responsable musical.

 

 

 

2018

La section Neuchâtel/Jura/Jura-Bernois à tenu sa 32ème assemblée générale samedi 17 janvier à Reconvilier sous la présidence de Raymond Kaltenrieder. Le soutien financier apportéaux jeunes musiciens représente un signal clair: la musique folklorique régionale privilégie la relève pour préserver sa formidable vitalité.

Dans l'Arc jurassien, la musique folklorique se porte comme un charme. Ce constat s'est encore vérifié samedi lors de la 32ème assemblée générale de l'ASMP, section NE-JU-JB. Cette séance marathon de deux heures a valu par de nombreux moments forts, dont le vibrant hommage rendu par le président Raymond Kaltenrieder au président d'honneur Dino Boldini, décédé en novembre dernier. L'émotion était palpable dans la salle au moment où l'orchestre La Mélodie des Eoliennes a joué un morceau de circonstances. Dans son rapport annuel, Raymond Kaltenrieder a remercié chaleureusement Claude Sunier pour la parfaite tenue du site internet de la section. Démissionnaire, le Neuchâtelois est remplacé par Didier Lambercier. Reconduit pour deux ans, le comité a remplacé sa caissière Alessia Bühler par Brigitte Sahli. Un poste spécifique a été créé pour la formation des jeunes musiciens. Il sera occupé par Monique Zmoos. 

Particulièrement sensible à la formation de la relève, la section restitue le montant des cotisations de dix francs à 19 jeunes musiciens qui bénéficient également d'une aide financière de 300 francs allouée pour les cours de perfectionnement ou le changement d'instruments .

La seule ombre au tableau se situe au niveau des manifestations de la section puisque la traditionnelle journée champêtre de Marin, qui a fêté sa 20ème édition en 2017, disparaîtra du calendrier. Démissionnaires, les membres du comité d'organisation n'ont pas trouvé de successeurs. Note plus réjouissante la section NE-JU-JB de l'ASMP a nommé trois nouveaux membres d'honneur. Il s'agit de Sandrine Tschan, Ernest Eicher et Frédy Marti, musicienne et musiciens chevronnés qui s'engagent depuis de nombreuses années sans relâche pour la cause de la musique folklorique. Durant la soirée récréative les nouveaux membres d'honneur et les anciens (Werner Flühmann et Jean-Daniel Muriset) ont gratifié l'assistance de leurs brillantes productions.